4,5 G sur l’Échelle de Richter

Ce trio est à l’origine l’archétype d’un groupe de jazz : d’abord porté par une écriture singulière, et par de fortes individualités de solistes.

…une rencontre de trois musiciens provoquée par le directeur artistique de Jazz Bourgogne – Orléans Jazz, Gérard Bedu, en 2010

Cette rencontre a été l’occasion de mettre en danger nos habitudes de musiciens acoustiques (Simon Couratier et Benoit Lavollée): volonté de changement du processus de création, exploitation du matériau improvisé collectivement à des fins de composition, expérimentation d’un nouvel instrumentarium, transformation des sons originels de nos instruments respectifs, … et pour JT25, historiquement enfant du rock et plus particulièrement du punk-core-électro, il lui a fallu intégrer des codes jazz et la liberté que celui-ci pouvait offrir aux compositions.

Les morceaux, tels qu’ils sont joués actuellement, sont un résultat direct de cette mutation jazz mélée aux musiques électroniques.

Plus globalement, l’orientation générale, tend très fortement à l’électrification du propos.

L’ensemble du trio subit les influences artistiques de l’univers des Pink Floyd. Il se nourrit aussi du côté rugueux et énergique du son de Sonic Youth.

Les machines « sont influencées » par des artistes tels que: Boards of Canada, Amon Tobin, Aphex Twin, The Cinematic Orchestra, Squarepusher et Datsik.

Cet enregistrement posthume a été réalisé à la salle de musique actuelle Le Bouillon à Orléans la Source en novembre 2014 par P.E Mériaud.

Le 4,5G/Richter n’a cessé de rechercher de nouveaux mouvements dans la spirale musicale (the upward spiral).

Le lien indispensable : https://45g-richter.bandcamp.com

Une vidéo est disponible : https://www.youtube.com/watch?v=Q00UR7qZ6jY et https://www.facebook.com/45GRichter

 

Réalisation pochette CD Pascal Barcos

Réalisation pochette CD Pascal Barcos

4,5G/Richter


By JT25